Salutations camarades,

Vous vous êtes enflammés pour chercher qui pouvait bien être le fameux voleur de lait, vous avez proposé des scénarios que je n’avais pas considéré et qui auraient pu être valables, et enfin vous avez su vous montrer patient tandis que la réponse se faisait attendre.

Voilà enfin le moment de découvrir de qui il s’agit. Déjà je suis désolé de vous décevoir mais le chinois n’a pour une fois rien à voir, ensuite je dois dire que vous avez eu raison de croire en l’innocence des filles et de l’indien. Enfin non il ne s’agit pas d’un double jeu de l’hongrois ni d’un dédoublement de ma personnalité. Pour ceux qui ont encore en tête le sondage ou qui viennent d’aller le voir, vous en aurez donc déduit qu’il s’agissait du bulgare, ce gros coquinou plein de yaourt. Toutes mes félicitations aux 5 qui ont su voir clair dans son jeu.

Maintenant me direz vous pourquoi a-t-il agit ainsi et quels sont les sévices corporels que j’ai sélectionné pour le châtier ? Eh bien simplement il pensait taxer le lait du hongrois (qui avant mon arrivée avait jouissance de l’étage que j’occupe actuellement), et quand il a su que c’était le mien et non le sien il m’a simplement dédommagé en me tendant une nouvelle brique de lait.

Tout est bien qui finit bien donc, comme ce n’est pas toujours le cas dans le joyeux monde des colocs et en particulier de la Beach Maison (mais comme d’habitude nous y reviendrons). Vous aurez remarqué cependant que l’histoire ne raconte pas pourquoi le bulgare souhaitait taxer le lait du hongrois en premier lieu.

Du reste, j’en profite pour vous annoncer une petite mise à jour de la section photo de Bidikia, avec ma série craquage à la webcam avec l’effet miroir activé. Il faut savoir pour ma défense que j’essayais de travailler dur le soir en question et que la pause skype a quelque peu dérivé.

Scission hyperbolique

Scission hyperbolique

Bon mes Facebook friends ont déjà pu goûter à cette série de photos le soir même mais il ne faudrait pas négliger les autres n’est-ce pas ?

Ah encore une chose, mon coloc bulgare chante en ce moment l’hymne soviétique sous la douche. J’adore cette coloc.